PUB
PUB

LA CIME se prononce sur la situation à l’Est de la RDC

Les chefs des confessions religieuses réunis dans la Commission d’Intégrité et Médiation Electorales, CIME restent préoccupés par la situation sécuritaire et sanitaire à l’Est de la RDC.

Le Révérend ELEBE KAPALAY de l’église de Kimbaguiste et président de la Commission a lu la déclaration commune des confessions religieuses qui soutient les efforts des autorités à rétablir le calme et la sécurité par les résultats plus que satisfaisants des FARDC et les équipes de riposte de la maladie à virus Ebola.

La CIME exhorte ses équipes de riposte de ne pas ménager leurs efforts pour l’éradication totale de ce fléau dans la région de Beni-Butembo dans le Nord-Kivu.

À la communauté internationale, la CIME demande un appui efficace à travers la Monusco pour le retour total de la paix par des mécanismes appropriés pour décourager le pillage des ressources de la RDC.

Le gouvernement congolais est quant à lui invité à déployer des efforts pour l’amélioration de la situation socio-économique de la population congolais .

LA CIME rappelle à toute la classe politique que l’unique défi est la reconstruction du pays par la culture des valeurs d’unité et de solidarité nationale afin d’éviter toutes velléités de balkanisation de la RDC.

À la coalition FCC-CACH, la CIME les encourage à poursuivre dans la paix et l’harmonie l’exécution du programme national du gouvernement arrêté de commun accord.

Patrick LAKWE

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *