PUB
PUB

Environnement: La gestion des déchets, un projet coréen soumis au ministre Nyamugabo

Le bureau du Ministre de l’environnement et développement durable a par la suite accueilli une forte délégation coréenne conduite par le Professeur Noël Tshiani Muandiamvita, en qualité de Président de la compagnie financière d’investissement et des crédits.

Deux projets mis sur la table des discussions. Le premier d’une valeur estimative de 500 millions de dollars américains, consiste à l’assainissement de deux villes, Kinshasa et MOANDA, et le second traite de la construction des grands marchés modernes dans chaque district de Kinshasa.

Au cœur ces initiatives, TSM TECH CO., cette société coréenne à responsabilité limitée qui œuvre dans la transformation des déchets en énergie renouvelable, contribue à travers ces deux projets, à la protection de l’environnement et participe à l’évacuation des eaux freinées par une quantité énorme des déchets. Grosso modo, il s’agit pour ces investisseurs de répondre au besoin d’assainissement des villes.

Projet à visée nationale, l’assainissement des villes touche en premier lieu la capitale politique de la RDC, ainsi que la ville côtière de Moanda en raison de sa position géographique propice aux échanges.

Très réceptif à cette question, Maître Claude Nyamugabo Bazibuhe, Ministre de l’environnement et développement durable, n’a pas caché son enthousiasme face à cette initiative de la société coréenne qui tombe à point nommé.

Pour besoin de souvenir, le responsable numéro Un de l’environnement en RDC avait présenté au gouvernement central, il y’a un peu, un projet d’assainissement axé sur la transformation des déchets en énergie renouvelable.

En soi, cette rencontre avait pour motivation, d’appeler à l’implication du Gouvernement central qui doit concéder à cette organisation des espaces pour la construction d’une usine de transformation des déchets ainsi que la mobilisation des ressources nécessaires aux fins de l’effectivité des projets susmentionnés.

D’une oreille attentive, le Ministre a invité ses interlocuteurs à promouvoir l’emploi à travers ces deux projets et que cette transformation des déchets profite pleinement aux populations locales qui sont victimes d’un déficit énergétique.

Pour sa part, Claude Nyamugabo Bazibuhe a rassuré les investisseurs de veiller à ce que toutes les conditions légales soient remplies pour que cette société exerce paisiblement ses activités dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant.

sakola.info

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *