PUB
PUB

ENVIRONNEMENT: CAFI et FONAREDD échange avec le ministre de tutel

Une séance de travail ce Samedi 23 novembre tôt dans la matinée entre le numéro Un de l’environnement en RDC, Maître Claude Nyamugabo Bazibuhe et deux délégations, dont celle l’initiative pour les forêts d’Afrique centrale, CAFI, et  celle du Fonds national pour la réduction des émissions dûes à la déforestation et à la dégradation des forêts, FONAREDD en sigle. 

Pour la CAFI, ce programme qui a pour vocation d’accompagner la RDC dans la gestion durable de ses forêts, il était question de relancer le dialogue avec le ministère de l’environnement, en vue d’entamer le processus de décaissement de 16 millions destinés à ce projet.

Dans la même optique, la question portant sur la revue annuelle établit du 12 au 15 novembre dernier en ses quatre recommandations, soutient l’engagement réciproque entre la CAFI et la RDC  ; la promotion de l’approche participative des parties prenantes ; la mise en œuvre d’un programme de gestion durable des forêts qui  bénéficiera d’un comité de pilotage le 05 décembre prochain ainsi que le décaissement de la deuxième tranche d’ici juillet 2020 afin de mieux atteindre les objectifs fixés.

Le FONAREDD a, par le biais de son Coordonateur Monsieur Félicien Mulenda, présenté au Ministre de l’Environnement, Maître Claude Nyamugabo Bazibuhe, l’ambition pour cette structure d’élargir le partenariat après 2020 ainsi que la mise en œuvre d’un projet de gestion durable des forêts dont la feuille de route sera présentée au premier responsable de l’environnement dans les tous prochains jours.

Par ailleurs, le Patron de l’environnement congolais, Maître Claude Nyamugabo Bazibuhe a rassuré ses interlocuteurs sur la collaboration continue entre ce Ministère et les partenaires, tout en invitant ces derniers à œuvrer dans les limites imposées par la loi et le code forestier en vigueur.

Notons que ces échanges se sont déroulés en présence du Coordonnateur national de REDD, Monsieur Assani Ongala Hassan.

Dans cette approche, le premier défenseur des valeurs environnementales en RDC a promis l’élaboration d’une politique forestière consensuelle et inclusive, qui aura pour principal objectif de veiller à ce que la préservation de la nature se conjugue en même temps que la lutte contre la pauvreté. 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *