PUB
PUB

Assemblée Nationale: La sanction de Mabunda fait jaser

Sur une liste de 59 membres que compose la cellule de communication de la présidente de l’assemblée nationale, Jeannine Mabunda, seuls 12 se présentent au travail. Ainsi, une décision a été prise le week-end dernier pour révoquer les 47 autres membres, qui sont en réalité des fictifs.

Contrairement à ce que relayent certains médias qui soutiennent l’injustice et le détournement des fonds de l’État, les 47 membres révoqués percevaient leurs salaires chaque mois sans travailler.

Jeanine Mabunda, présidente de l’assemblée nationale RDC

Seuls les 12 qui ont été retenus sont présents tous les jours sur leur lieu de travail « Comment explique-t-on qu’une cellule de communication qui regorge une équipe de 59 personnes… mais tu vois seulement et presque tous les jours 12 personnes au travail. Les 47 autres sont où? Et pourtant, chaque mois elles sont payées. Qui détourne qui, finalement? Lorsque le cabinet de Mabunda veut mettre de l’ordre, ces mafieux et fictifs font recours aux médias irresponsables et sans éthique pour saper l’ordre qu’on veut retablir afin de remettre l’Etat dans ses droits« , a laissé entendre un membre du cabinet de Mabunda.

Il n’y a pas plus tard que quelques jours passés, le vice-premier ministre et ministre du Budget a bloqué plus de 5000 comptes des agents fictifs qui recevaient l’argent de l’État sans travailler.

La décision du cabinet de la présidente de l’assemblée nationale va dans le même sens pour mettre fin à l’hémorragie des fonds publics à la chambre basse du parlement, ont fait savoir des sources proches du cabinet de la speaker de l’assemblée nationale.

sakola.info

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *