PUB
PUB

Calm: Construisons le bonheur par la lecture

Le Café Littéraire de Missy souffle sur ses 2 bougies au cours des quelles, il a permis à des hommes et des femmes de cultiver le bonheir de lire et de partager.

Le 17 août, une date peut être ordinaire pour le commun des mortels. Mais voilà que dans le chaleureux cadre du restaurant fleur de Lys qui était géré par madame Émilie Ndelela Kasonga dans la commune de la Gombe, ville de Kinshasa, une cinquantaine de jeune se sont réunis, en cette date du 17 août, en 2017, pour rendre pérenne une passion qui semble banale : l’amour du livre, de la lecture de la littérature.
Parti d’une envie de se retrouver parmi des jeunes kinois passionnés de littérature, Missy Bangala et Christian Nzau Lembe ont pu réunir des acteurs et suiveurs de la littérature.

L’aventure ne s’est pas arrêté là. « C’était une soirée de partage qui a laissé bon nombre d’entre nous sur leur soif », avoue Missy.
Il fallait donc rendre permanent cette rencontre. Construisant en dehors des sentiers battus, dans l’ombre des feux de projecteurs, ces jeunes ont réussi à rendre incontournable et traditionnel cette pratique de partage de bons moments autour de livres.
« Dans un pays, une ville où la culture ne semble pas être l’apanage des autorités politiques, il n’est point aisé de rendre constante pareille rencontre », nous confie Christian Nzau Lembe.
Nourri de l’ambition de différents acteurs, le café littéraire de Missy (CALM) regroupé poètes, journalistes, écrivains, éditeurs, slameurs, juristes, peintres, médecins, commerçants, libraires, caricaturiste et tant d’autres personnages qui touchent aux belles lettres.
Pour son avenir, les cadres du café littéraire de Missy (CALM) ont réussi à rendre officiel leur organisation. Ils comptent organiser plusieurs manifestations dans les années à venir afin de rendre incontournable leur travail, ainsi que susciter des vocations dans les différents métiers des lettres. « Nous serons enchantés si les politiques nous soutiennent dans notre démarche », souhaite Missy Bangala l’ambassadrice du livre et présidente du CALM.
Un soufflant sur ses deux bougies, nous souhaitons bon vent au Café littéraire de Missy.

sakola.info

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *