PUB
PUB

CENI: LES MÉDIAS NATIONAUX PAYÉS EN MONNAIE DE SINGE

La Commission Électorale Nationale et Indépendante, CENI, est l’une des institutions de la République Démocratique du Congo a avoir bénéficié d’un accompagnement des médias sans faille durant le processus électorale qui a aboutit par l’élection du président de la République, les députés nationaux et provinciaux, gouverneurs et sénateurs.

Ce processus a été marqué par l’introduction d’un outil important et sujet à polémique et controverse, « LA MACHINE À VOTER ». En apportant la machine à voter, la CENI apportait une innovation en Afrique dans le mode de vote et il fallait une bonne communication autour de cet outil qui a fait couler encre et salive.

La CENI avait souscrit de l’espace publicitaire à travers plusieurs médias pour la promotion de l’utilisation de la machine à voter. Seulement, depuis octobre 2018 aucun sous n’a été versé à ces médias qui malgré les différentes tentatives auprès des autorités de la Commission électorale pour exiger ce paiement sont resté sans paiement de ce dû.

Le président de la CENI, Corneille Nangaa qui a reçu à deux reprises la délégation des médias concernés est resté très évasif dans ses réponses:  » Je vous paierai quand j’aurai l’argent ». Et d’ajouter:  » Vous êtes les seuls à m’avoir soutenu pendant que tout le monde me tirait à boulet rouge ».

Étant fin mandat, les réponses évasives et même le manque de volonté d’honorer sa parole, l’inquiétude des journalistes demeure. Les journalistes et médias ne réclament que le paiement de ces frais de publicité qui du reste est légitime.

Patrick LAKWE

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *