PUB
PUB

EBOLA: L’insécurité véritable frein à la riposte

Des hommes armés ont lancé plusieurs attaques dans la ville de Butembo ce mercredi 8 mai 2019 vers 5h30 du matin. Les assaillants ont été repoussés par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC). Une dizaine d’assaillants ont été tués et six ont été capturés.

Tableau des zones de santé Ebola

Un policier de la ville est également décédé dans l’attaque. A cause de ce nouvel incident sécuritaire, les équipes de riposte ont limité leurs mouvements dans la ville. Seul un service minimum était effectué. Depuis le début du mois de mai, c’est la cinquième journée consécutive durant laquelle les équipes de riposte ne sont pas en mesure de réaliser toutes les activités de riposte nécessaires à Butembo, telles que la recherche active des cas dans la communauté, la vaccination et les enterrements dignes et sécurisés. 

sakola.info

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *