PUB
PUB

Signature accord: Cach et Lamuka bloquent

Débutées le vendredi 28 décembre à l’hôtel du fleuve sous la médiation de la SADC, les discussions entre toutes parties prenantes au processus électoral n’ont pas abouti à la signature d’un acte d’engagement.

En signant ce document, les principaux candidats à la présidentielle s’engagerait à s’abstenir à tout appel à la violence pendant et après les élections.

Si la Commission électorale nationale et indépendante ( CENI) et le Front Commun pour le Congo ( FCC) ont déjà apposé leurs signatures, les deux autres parties à savoir Lamuka et CACH, hésitent encore.
Ces derniers promettent de signer les documents une fois que les recommandations formulées seront prises en compte dans le document.

 » Nous avons reçu le document d’acte d’engagement pour les élections apaisées. Nous avons formulé des amendements en avec rapport le processus parce que l’opposition voudrait qu’à l’issue des élections prévues demain dimanche 30 décembre que la vérité des urnes puisse triompher. Nous avons donc formulé des amendements claires qui sont entrain d’être étudiés. Nous allons revenir à 19h pour signer le document  » a déclaré Vital Kamerhe au sortir de la réunion.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *