PUB
PUB

Élections: Hausse de tension et de risque de contamination d’Ebola

À l’annonce du report des élections au mois de mars pour les villes de Beni, Butembo et Yumbi plusieurs jeunes de Beni sont descendus dans les rues pour demander le retrait de cette décision.

Ces manifestations ont fait monté une vive tension dans la ville et les manifestants sont allé plus loin, ils ont saccagés un centre de traitement des malades atteints du virus Ebola.

« Le centre de traitement d’Ebola qui se trouve près du bureau central des zones de santé de Beni a été saccagé », annonce à TOP CONGO FM, un médecin membre de l’équipe de riposte qui dit ne pas connaître « le nombre exact de ceux qui se sont enfuis » mais reste convaincu que « c’est un risque majeur. Ces malades sont hautement contagieux. Ça ne fera qu’accroître la flambée de cette maladie à virus Ebola »

« Les politiques nous ont sacrifié ».

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *