PUB
PUB

CENCO et l’ECC appellent à des élections transparentes, crédibles et apaisées

La Conférence Episcopale nationale du Congo (CENCO) et l’Eglise du Christ au Congo (ECC), ont dans un communiqué conjoint publié ce mercredi 26 décembre, appelé à des élections transparentes, crédibles et apaisés qui, selon eux, se caractérise par le « manque de confiance » entre les parties prenantes au processus électorale.

Pour les deux organisations religieuses, la transparence et la crédibilité des élections passent notamment par l’accès des observateurs et des témoins aux centres locaux de compilation des résultats (CLCR).

« Le processus électoral se déroule sur fond d’une crise de confiance qui risque d’entraîner des conséquences dangereuses pour la paix post-électorale. C’est pourquoi nous encourageons à tenir sa promesse de faciliter l’accès aux observateurs et aux témoins dans les bureaux de vote et dans les centres locaux de compilation des résultats (CLCR). Aussi qu’elle s’en tienne à ne publier que les résultats issus du comptage manuel reçus des CLCR et dont les procès-verbaux devront être affichés devant les différents bureaux de vote » déclarent la CENCO et l’ECC

La CENCO et l’ECC ont également appellé le gouvernement à ne pas couper l’internet et les SM, un acte risquerait de remettre en cause la transparence des élections.

« Afin de garantir la transparence pendant et après les élections, nous demandons au gouvernement de veiller au fonctionnement normal de l’internet et des SMS qui constituent aujourd’hui des canaux de communication importants pour les différentes parties prenantes au processus électoral, notamment les acteurs politiques, les observateurs, les témoins et les journalistes » ont – ils ajouté.

Daniel Aloterembi

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *