PUB
PUB

Ceni-Csac: pour une campagne saine

À deux jours de l’ouverture de la campagne électorale,  la Commission électorale nationale indépendante et le Conseil Supérieur de l’audiovisuel et de la Communication ont tenu une réunion extraordinaire ce mardi 20 Novembre pour établir les modalités de gestion de la campagne électorale 2018. 

Réunion CSAC-CENI

Le président de la Ceni, CorneilleNangaa Yobeluo a circonscrit le cadre des échanges entre les deux institutions. Une campagne électorale qui s’annonce rude à cause de plusieurs facteurs comme la montée des reseaux sociaux qui s’ajoutent aux médias.

La Ceni et le Csac définissent ensemble les règles à observer pendant la campagne. Que tout les candidats surtout président de la république aient le même temps d’antennes sur les médias publics.

Tito Ndombi, président du Csac a souligné l’importance d’accès libre aux médias publics et a appelé le ministre des médias, Lambert Mende, présent à la réunion de permettre que tous les candidats aient un même temps d’antenne.

Le ministre des médias Lambert Mende invite la Ceni et le Csac a mettre à la disposition de l’ensemble des candidats les directives relative à la campagne électorale. Lambert Mende convie les médias en ligne et les médias traditionnels se conforment aux lois en vigueur en RDC.

Lambert Mende déclare que il y a certains compétiteurs qui sont hésitant à accéder à la RTNC par crainte de réponses du média et aussi par préjugés d’un jugement de trahison.

Il ajoute aussi que la RTNC au delà d’être un média public est une entreprise commerciale avec ses exigences d’affaires. La RTNC ne fera que respecté les dispositions légales prévues pour la campagne électorale.

Patrick Lakwe

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *