Rapprochons nous de la nature pour mieux la protéger

La question de la protection de l’environnement concerne aujourd’hui tout le monde et beaucoup détruisent la nature par ignorance. 

PNUD-06

Dans la suite de la journée mondiale de l’environnement tenu chaque 5 juin, le Programme des Nations-Unies pour le Développement, Pnud a organisé une journée d’échanges avec les acteurs directs et indirects de la conservation de la nature au jardin botanique de Kinshasa. Étudiants, enseignants et professionnels de l’environnement ont échangé sur les problèmes de conservation de la biodiversité.

L’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature appelle à la protection des différentes aires protégées du pays et à la vulgarisation de ces espaces, puisque les menaces de destruction arrivent à cause de l’ignorance.

La conservation de la nature est bénéfique à tous. Il est donc important de protéger et participer à la promotion de l’environnement.

PNUD-

Une visite guidée du parc de Boeck a été organisée pour faire découvrir une partie du patrimoine congolais en plante. Un espace de 8 hectares occupé par prêt de 276 espèces de plantes et arbres.

Le Pnud appelle tous les acteurs à prendre aux sérieux les questions de la protection de l’environnement.

Au cours des échanges plusieurs recommandations ont été émises et la principale reste la sensibilisation auprès des populations, des acteurs et surtout aux autorités  politiques pour qu’ils prennent les bonnes décisions pour sauver notre environnement.

sakola.info

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *