Conférence de la Monusco, le NON de Mbikayi

Le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), Steve Mbikayi, vient de suspendre la conférence de la Monusco sur la Résolution 2348 du Conseil de sécurité et l’Accord de la Cenco, prévue ce vendredi 19 mai 2017 à Saint Anne à Gombe

Steve Mbikayi, ministre de l'ESU
Steve Mbikayi, ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire

Le patron de l’ESU a motivé sa décision par le fait que cette conférence qui devait connaitre la participation de plus de 400 professeurs d’université est de nature à perturber le déroulement des cours dans les établissements de l’enseignement supérieur.

Mbikayi affirme avoir été en pourparlers avec les Associations de professeurs d’université pour la suspension de cette activité.

Il estime en plus que les vraies motivations de cette conférence ne sont pas claires.

Mbikayi envisage ainsi de prendre langue avec les responsables de la Monusco pour tirer les choses au clair.

D’après des sources proches du ministère de l’Enseignement supérieur, les autorités du pays redoutent que la Monusco profite de cette activité pour sensibiliser les professeurs d’université afin d’instrumentaliser les étudiants.

sakola.info/mediacongo.net

 

 

About The Author

Related posts

1 Comment

  1. Pingback: Cineplex

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *